Coalition Solidarité Santé

La santé, c’est un droit. Comme peuple, nous avons déjà fait ce choix !

LA SANTÉ N'EST PAS UNE OCCASION D'AFFAIRES! - EXTRAIT RASSEMBLEMENT-CONFÉRENCE DE PRESSE, SOMMET DE LA SANTÉ DES AFFAIRES...

LETTRE AU PREMIER MINISTRE COUILLARD

N.B. Suite à une lettre adressée à la Vérificatrice générale à la fin avril dernier, qui a recueilli plus d'une centaine d'appuis de tous les horizons, les signataires récidivent en s'adressant cette fois au Premier ministre du Québec Philippe Couillard. Encore une fois, leurs appuis, dont on peut prendre connaissance à la fin, sont des plus nombreux et diversifiés. 

*****************************************************

Monsieur le Premier Ministre,

LA SANTÉ N'EST PAS UNE OCCASION D'AFFAIRES!

MONTRÉAL. - La Coalition Solidarité Santé dénonce la tenue du Sommet de la santé organisé par LesAffaires.com, faisant la promotion du privé en santé et services sociaux.

FRAIS ACCESSOIRES : L’OPPOSITION MONTE D’UN CRAN

 

Montréal. – La Coalition Solidarité Santé appuie le recours judiciaire intenté par le Réseau FADOQ et des patients contre le gouvernement du Canada pour faire cesser la pratique illégale des frais accessoires telle que tolérée et légalisée par le gouvernement du Québec.

La Coalition rappelle que le ministre Barrette a rendu légaux ces frais accessoires par un amendement qu’il a déposé lors de l’étude, article par article, du projet de loi no 20 en commission parlementaire. Mais il l’a fait une fois la consultation publique terminée.

PL 10 : UN BIEN TRISTE ANNIVERSAIRE - UN AN DE FUSIONS, POUR PLUS DE PRIVATISATION

Montréal.- Pour la Coalition solidarité santé, la population du Québec n’a aucune raison de fêter en ce vendredi 1er avril, jour marquant le premier anniversaire de l’entrée en vigueur de la Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales.

BUDGET LEITAO : RÉSOLUMENT TOURNÉ VERS LE PASSÉ

Montréal.- La Coalition solidarité santé s’inquiète grandement des effets du budget Leitao déposé aujourd’hui, et du retour en arrière qu’il annonce pour la population du Québec au regard de l’accessibilité pour toutes et tous à des services publics sociaux et de santé.

Le ministre Leitao prévoit que les budgets de la Santé augmenteront de 2,4% pour l’année qui vient. La Coalition rappelle qu’un autre ministre des finances libéral, Raymond Bachand, avait évalué le pourcentage nécessaire au maintien du niveau de services à 5,6%. 

Colloque aux HEC : Comment favoriser la sous-traitance et la privatisation du système public de services sociaux et de santé

Montréal. – La Coalition Solidarité Santé dénonce le colloque « Santé au pluriel » de HEC Montréal comme étant une entreprise pour favoriser la sous-traitance et la privatisation du réseau public québécois de services sociaux et de santé.

Repenser le libre-échange

Ce modèle privilégie les prises de décision par des acteurs économiques transnationaux et non plus par des décideurs élus de façon démocratique

Pierre-Yves Serinet - Coordonnateur du Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC) *

LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE CITOYENNE : DES ÉCONOMIES JUSQU’À 3 G$ PAR ANNÉE GRÂCE À UNE ASSURANCE MÉDICAMENTS ENTIÈREMENT PUBLIQUE - QU’ATTEND LE GOUVERNEMENT POUR AGIR?

Montréal. - La COALITION SOLIDARITÉ SANTÉ lance aujourd’hui une campagne d’appui citoyen à un régime entièrement public d’assurance médicaments au Québec.

« LE REMÈDE AUX COUPURES, ÇA EXISTE »  se veut aussi une réponse au gouvernement Couillard qui ne cesse de répéter depuis son élection que nous vivons au-dessus de nos moyens et qu’il faut revoir nos façons de faire.

Nomination de la nouvelle ministre fédérale de la Santé: LE FÉDÉRAL DOIT AGIR DANS LE DOSSIER DES FRAIS ACCESSOIRES AU QUÉBEC

Montréal– Un regroupement d’organisations qui s’opposent aux frais accessoires en santé salue l’entrée en fonction  de la nouvelle ministre fédérale de la Santé, madame Jane Philpott. Sa nomination survient au moment même où son homologue provincial du Québec, M. Gaétan Barrette, s’apprête à faire adopter le projet de loi 20 qui autoriserait la facturation de certains soins de santé, communément appelés frais accessoires, officialisant ainsi une brèche vers un système de santé à deux vitesses..

Syndiquer le contenu