Coalition Solidarité Santé

La santé, c’est un droit. Comme peuple, nous avons déjà fait ce choix !

Revue médiatique sur l'entente entre la FMOQ et le ministre Barrette.

RÉFORME BARRETTE

PROJET DE LOI 20

 

Voici un survol de ce qu'on a pu retrouver dans les médias concernant l'entente de principe signée le 31 mai 2015 entre la Fédération des Médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et le ministre Barrette.

 

1. ENTENTE BARRETTE/FMOQ : VERS UN RÉSEAU DE CLSC PRIVÉS AVEC LE FINANCEMENT PUBLIC - La COALITION SOLIDARITÉ SANTÉ considère que l’entente signée en grande pompe aujourd’hui entre le ministre Barrette et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) ouvre la porte au développement et au financement d’un réseau de cliniques et supercliniques médicales privées…  

2. UN MÉDECIN DE FAMILLE POUR TOUS À L'HORIZON 2018 - Tous les Québécois qui désirent avoir un médecin de famille pourront voir leurs voeux exaucés d'ici le 31 décembre 2017, affirment le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), Louis Godin, sur la base d'une entente qualifiée d'« historique » qui a été annoncée lundi matin…  

3. ENTENTE SUR DES SOLUTIONS PORTEUSES POUR AMÉLIORER L'ACCÈS AUX SOINS - La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) reconnaît, et ce, depuis longtemps, l’importance d’améliorer l’accès aux services médicaux de première ligne.  C’est dans cet esprit qu’elle n’a pas hésité à mettre de l’avant de nombreuses solutions porteuses au cours des dernières années afin, justement, d’améliorer cet accès.  D’ailleurs, pas plus tard qu’en mars dernier, elle rendait publique une série de solutions alternatives au projet de loi 20 qui, elles, garantissent, aux yeux des médecins de famille, des résultats probants sur le plan de l’accès.  Ces solutions, en gros, étaient les suivantes…  

4. FICHE TECHNIQUE DE L'ENTENTE DE PRINCIPE ENTRE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC (FMOQ) ET LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS)…  

5. LES OMNIPRATICIENS ÉCHAPPENT AU PROJET DE LOI 20 - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, s'est finalement entendu avec les médecins de famille. Lors d'une conférence de presse tenue ce matin, il a annoncé que les omnipraticiens ne seront pas soumis au projet de loi 20. Ceux-ci n'auront donc pas à respecter les quotas de patients que voulait lui imposer le gouvernement. Mais en échange, les omnipraticiens s'engagent à ce que 85% des Québécois aient accès à un médecin de famille d'ici le 31 décembre 2017…  

6. LE MINISTRE BARRETTE ET LES OMNIPRATICIENS S'ENTENDENT - Le ministre de la Santé et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec sont arrivés à une entente concernant la mise en oeuvre de solutions alternatives au projet de loi 20…  

7. UN MÉDECIN DE FAMILLE POUR TOUS À L'HORIZON 2018 - Tous les Québécois qui désirent avoir un médecin de famille pourront voir leurs voeux exaucés d'ici le 31 décembre 2017, affirment le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), Louis Godin, sur la base d'une entente qualifiée d'« historique » qui a été annoncée lundi matin…  

8. L'OBLIGATION DE RÉSULTAT - Ça semble loin, décembre 2017, pour garantir l'accès à des médecins de famille à 85 % des Québécois. Mais cela offre au moins l'avantage d'imposer une obligation de résultat à tout le monde concerné, à quatre mois des élections de 2018. C'est le genre d'échéancier auquel les politiciens sont en général très sensibles…  

9. BARRETTE MATRAQUE, BARRETTE SOURIT - «Stimulation législative» réussie de la part du ministre Gaétan Barrette ou recul de ce dernier? Après des mois de tensions autour du projet de loi 20, sourires et poignées de main lundi pour une entente «historique» entre le ministre et Louis Godin, le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). Est-ce que les malades et les contribuables souriront autant d'ici 2018 parce que les soins de santé seront enfin plus accessibles, et ce, sans que les coûts n'explosent? Ce n'est pas la première fois qu'une embellie est annoncée pour la première ligne. Espérons que cette fois sera la bonne…  

10. LE NÉGOCIATEUR - Le ministre Gaétan Barrette aurait-il remporté son bras de fer avec les omnipraticiens ? À première vue, oui. En brandissant le projet de loi 20, il a contraint les généralistes à proposer des moyens pour arriver à un objectif essentiel : améliorer l’accès au système de santé au Québec. Certes, des questions demeurent. Notamment, qui jugera des résultats ?...   

 

11. L'ENTENTE DE LA DERNIÈRE CHANCE - Beaucoup de bon sens se dégage de l'entente conclue entre le gouvernement et les médecins. Elle force un changement de culture, mais sans les pénalités rebutantes du projet de loi 20…  

12. AU TOUR DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DE NÉGOCIER: L’ENTENTE ENTRE LES OMNIPRATICIENS ET LE MINISTRE DE LA SANTÉ DONNE ESPOIR À L’AUTRE GRANDE FÉDÉRATION - Encouragés par l’entente entre la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, les médecins spécialistes espèrent eux aussi arriver très bientôt à trouver une solution pour échapper au projet de loi 20…  

13. ENTENTE AVEC LES MÉDECINS DE FAMILLE: DES CIBLES DIFFICILES POUR L'OUTAOUAIS - L'Outaouais tire tellement de l'arrière en terme de recrutement de médecins de famille que la région pourrait ne pas atteindre la cible provinciale de fournir un médecin à 85% de la population d'ici la fin 2017, estime le représentant local de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), le Dr Marcel Guilbault…  

14. ÉPREUVE DES FAITS : LA VÉRITÉ DERRIÈRE LES MOTS: ENTENTE AVEC LES OMNIPRATICIENS : L'ACCÈS À UN MÉDECIN GARANTI? - L'objectif d'accès de l'entente avec les médecins omnipraticiens peut-il être atteint? Épreuve des faits - Le ministre de la Santé et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) se tournent vers les Groupes de médecine familiale pour régler le problème d'accès aux médecins…  

15. SE FAIRE PASSER UN BARRETTE - Vous y croyez, vous? Vous pensez vraiment que nous n’aurons plus à attendre des heures à l’urgence ou en clinique grâce à cette millième entente « historique » entre le gouvernement et les médecins omnipraticiens? Moi, je n’y crois pas une seconde…  

16. UN BON COUP - S’il y a un mot qui est employé à tort et à travers, c’est bien le qualificatif « historique ». On finit par perdre le compte de toutes ces journées, ententes et autres déclarations auxquelles on reconnaît le droit de passer à la postérité. Ce galvaudage reflète sans doute notre faible conscience… historique…  

17. « UNE VICTOIRE POUR LE PATIENT, UNE TRÊVE POUR LES MÉDECINS » - ÉRIC SAUVAGEAU - Même si le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, compte aller de l’avant avec le projet de loi 20, les omnipraticiens ne seront plus obligés de suivre des quotas de patients. Une nouvelle bien accueillie par les médecins de la région…  

18. ÉTUDIANTS EN MÉDECINE: L’ENTENTE RASSURE, MAIS L’INQUIÉTUDE PERSISTE - La réforme proposée par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, inquiète certains étudiants en médecine de l’Université de Montréal (UdeM) qui craignent que l’entente «historique» conclue avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) «ne fasse que tenir les médecins en laisse advenant un échec de l’objectif en 2017»…  

19. EXCLUSIF : LES DÉTAILS DE L’ENTENTE ENTRE LE MINISTRE BARRETTE ET LES MÉDECINS DE FAMILLE - La crise entre la FMOQ et le ministre Gaétan Barrette est terminée. Le Dr Alain Vadeboncoeur analyse l’entente dans tous ses détails… 

20. RECULER OU ÉCOUTER? - Depuis plusieurs semaines le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, est accusé de reculer sur différents dossiers : les tarifs dans le CHSLD, les tarifs du transport adapté et les frais de repas servi dans les centres de jour. Le plus récent recul est celui concernant les changements quant aux modalités qui encadrent la procréation assistée…  

 

21. METTRE TOUS SES ŒUFS DANS LE MÊME PANIER - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, et le gouvernement Couillard font fausse route lorsqu’ils affirment que l’entente qu’ils viennent de conclure avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) règlera le problème de l’accès aux soins de santé et aux services sociaux…   

22. APPLAUDISSEZ, BRAVES GENS - L’indéfinissable docteur Barrette a réussi son saut périlleux arrière. Bang ! Dans le mille. Enfin, pas tout à fait, mais il était si fier de lui qu’on peut bien l’applaudir. Le problème, c’est que les docteurs du Québec, grâce à lui, vont gagner encore plus d’argent… On leur fournit les malades en plus. À peu près 25 % de la population québécoise avant le 31 décembre 2017. De quoi se plaindraient-ils ?...  

23. MÉDECINS DE 9 À 5: AU SOMMET POUR L’ARGENT, MAIS EN DÉCLIN POUR L’IMPLICATION SOCIALE - Beaucoup de médecins ont perdu la vocation. Ils n’exercent plus leur profession avec désintérêt et dévotion, comme les générations précédentes. Pour plusieurs, la motivation première est devenue l’argent. Combien de temps va-t-on encore pouvoir tenir le coup aux yeux de l’opinion publique comme la profession la mieux rémunérée si on offre de moins en moins de services?...   

24. NOUVEAUX PATIENTS: RETOUR EN CATIMINI DE LA «PRIME BOLDUC» - Le gouvernement Couillard a réintroduit en douce la «prime Bolduc», qui permet aux médecins d'obtenir des primes lorsqu'ils suivent de nouveaux patients… 

25. LE PQ DÉNONCE LES «PRIMES BOLDUC» - Malgré la promesse de les faire «disparaître», les primes à la prise en charge de patients qui ont embarrassé l'ex-ministre Yves Bolduc font partie de l'entente intervenue avec les médecins de famille, déplore le Parti québécois…  

26. «LA PRIME BOLDUC EST DE RETOUR», ACCUSE LE PQ - Le gouvernement Couillard rétablit la «prime Bolduc» pour la prise en charge de nouveaux patients, prime qu'il avait pourtant promis d'abolir, accuse le Parti québécois…  

27. LE PQ DÉNONCE LE RETOUR DES « PRIMES BOLDUC » - L'entente, conclue en début de semaine entre le ministre de la Santé Gaétan Barrette et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), contenait une clause qui est passée inaperçue. Selon la porte-parole en matière de Santé, Diane Lamarre, elle consacre le retour de la « prime Bolduc », ce que nie le ministre Barrette…  

28. PAS DE «PRIMES BOLDUC», JURE BARRETTE: LES MÉDECINS TOUCHERONT UN «SUPPLÉMENT» POUR LA PREMIÈRE VISITE - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, se défend d’avoir réintroduit en catimini les « primes Bolduc » dans l’entente signée en début de semaine avec les médecins de famille, tel que décrié par le Parti québécois…  

29. LETTRE AU MINISTRE DE LA SANTÉ - M. Barrette, le questionnement qui suit ne s’adresse pas personnellement à vous, puisque vous récoltez le fruit de décennies de mauvaises décisions concernant la gestion de la santé, mais on attend de vous des solutions. Voici…  

30. GROUPES DE MÉDECINE FAMÉLIQUES - Les groupes de médecine familiale (GMF) n'ont pas fourni l'accès aux soins espéré parce que Québec les a déployés sans se soucier des résultats, montre le rapport du Vérificateur général publié hier. Un coup de barre majeur s'impose…  

 

31. GMF - L'URGENCE D'UNE RÉELLE COLLABORATION INTERDISCIPLINAIRE - Appréhendant possiblement l'avis de la Vérificatrice générale (VG) du Québec sur les groupes de médecine de famille (GMF), le ministre Barrette dévoilait hier les grandes lignes du nouveau cadre de gestion visant à assurer l'accès à des services diversifiés, continus et de qualité pour la population. Aujourd'hui, dans son rapport, la VG illustrait les problématiques pour lesquelles des améliorations notables doivent être apportées dans les GMF et les cliniques-réseau… 

32. MILLION DOLLAR BABY - Le président de la Fédération des médecins omnipraticiens, le Dr Louis Godin, et son collègue ministre de la Santé, le Dr Gaétan Barrette, s’entendent désormais comme deux larrons en foire. Cette nouvelle amitié entre deux frères autrefois ennemis a fait beaucoup jaser. Tout le monde semble s’être rangé derrière le plan du ministre. Non pas que ce soit le meilleur qui soit, mais bien parce qu’il n’y en a pas d’autres…  

33. L’ÉNIGME DU RETOUR - La « prime Bolduc », tel un fantôme de l’été 2014, est revenue hanter le gouvernement, la semaine dernière. Diane Lamarre, du Parti québécois, a dénoncé ce retour, lequel a été nié de manière véhémente par MM. Barrette et Couillard. Véhémente… mais peu convaincante…  

34. LES MURS CORPORATISTES DU MONDE MÉDICAL - Le ministre Gaétan Barrette claironnait que « tout avait été essayé », que « ça n’avait pas marché » et que la solution se trouvait du côté des quotas de pratique pour les médecins. En conclusion des négociations conduites en toute discrétion, il nous annonce maintenant un retour à ce qui n’a pas marché dans le passé : des activités médicales particulières en proportions différentes, un acte de foi envers des engagements dont l’impact incertain sera difficile à chiffrer, à mesurer et objet constant d’argumentation, encore des projets de structures à bâtir. Il légitime le tout en proclamant « son écoute des experts dans le domaine »… ses collègues médecins…  

35. ENTENTE HISTORIQUE OU SIMPLE RHÉTORIQUE? - L'annonce de l'entente qualifiée d'historique entre les médecins omnipraticiens et le gouvernement ne pouvait pas mieux tomber : 48 heures plus tard, la Vérificatrice générale du Québec (VG) recommandait un traitement-choc dans la gestion des groupes de médecine de famille (GMF). Avant même d'avoir à justifier d'importantes lacunes révélées par la VG, les principaux porte-étendards prenaient les devants pour rassurer la population québécoise sur le sérieux de la démarche d'ajustement et de déploiement des GMF qui s'amorcera dans les régions du Québec d'ici 2017…  

36. CREUSER UN TROU POUR EN REMPLIR UN - À la fin des années 90, j’avais un médecin de famille dans un cabinet de quatre docteurs: des cliniques sans rendez-vous pour les urgences, des rendez-vous à trois semaines d’avis pour le reste…  

37. COUILLARD DÉFEND LA PRIME AUX MÉDECINS - Le gouvernement Couillard maintient la prime de prise en charge aux médecins omnipraticiens soutenant que l'argent fut consenti dans les ententes de 2007 et 2011 pour le rattrapage salarial…  

38. PRISE DE BEC ENTRE KHADIR ET BARRETTE - Le ton a monté entre le député de Québec solidaire (QS), Amir Khadir, et le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, en commission parlementaire mercredi après-midi…  

39. PÉLADEAU DÉNONCE L'ATTITUDE IRRESPECTUEUSE DE BARRETTE - Le chef du Parti québécois (PQ), Pierre Karl Péladeau, digère mal l'attitude du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, à l'égard de la porte-parole du PQ en matière de santé, Diane Lamarre…  

40. LA BONNE ENTENTE? - Après des mois d’affrontements sur le projet de loi 20, qui voulait imposer des pénalités aux médecins qui ne verraient pas assez de patients, les omnipraticiens ont réussi à convaincre le ministre Barrette de leur laisser une chance de régler le problème à leur manière. L’entente, dévoilée en début de semaine, a été considérée par plusieurs comme une sortie de crise tout à fait respectable. Mais comment cela se traduira-t-il concrètement pour les patients ? Et quels seront les résultats ? Les paris sont ouverts…  

 

41. DES PRIMES ET DES MÉDECINS - Une entente de principe étant conclue entre le gouvernement et les médecins, il reste à en déterminer les modalités. Ces petits caractères en bas du contrat détermineront l’atteinte – ou pas – des objectifs et, pour y arriver, un suivi rigoureux est essentiel… 

42. ESPACE SANTÉ DR LOUIS GODIN ET DR FRANÇOIS-PIERRE GLADU 2 JUIN 2015…   

43. LA TRISTE MISE EN SCÈNE DU MINISTRE BARRETTE - Dans 31 mois, tous les citoyens du Québec qui le veulent pourront être inscrits auprès d'un médecin de famille. Le chiffre magique est de 85%. En effet, selon le ministre, il y aurait 15% de la population qui, à tort ou à raison, ne serait pas à la recherche d'un médecin de famille. Le ministre, en bon démocrate, entend bien respecter ce choix…  

44. SOMMES-NOUS TOUS DES IMBÉCILES? - J'ai été parmi les premiers a féliciter Gaétan Barrette sur les médias sociaux pour l'entente négociée avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) . Finalement, je me rends compte que c'était bien trop beau pour être vrai…  

45. BARRETTE PROMET QUATRE GROUPES DE MÉDECINE FAMILIALE POUR CHAUVEAU - Le ministre québécois de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, s'engage à établir «au moins» quatre groupes de médecine familiale (GMF) et une superclinique dans la circonscription de Chauveau, plutôt que de rouvrir l'urgence de l'hôpital la nuit, comme le promet la Coalition avenir Québec…