Coalition Solidarité Santé

La santé, c’est un droit. Comme peuple, nous avons déjà fait ce choix !

Les SUPERCLINIQUES

RÉFORME BARRETTE.

Ces supercliniques, dont on connaît encore peu de choses, soulèvent leur lot d’interrogations.

  • Alors que nos constats sur le terrain amènent à dire qu’il y a recul de la première ligne et que l’organisation et le développement d’équipes multi devrait être visés prioritairement, le ministre nous propose des supercliniques composées de soins et services spécialisés ne répondant en rien à cet objectif identifié prioritaire depuis plus de 40 ans;

 

  • La nature privée ou publique de ces nouvelles supercliniques ne semble pas inquiéter le ministre, ce qui nous laisse croire que l’option privée ne sera pas écartée, au contraire, et que des fonds publics serviront à nouveau, comme lors des fusions précédentes,  à développer le privé;

 

  • « Dans ces supercliniques, les usagers pourront « payer » avec leur carte d’assurance-maladie! »… Cette phrase prononcée à plusieurs reprises par le ministre, et par le premier ministre, depuis l’annonce des supercliniques, donne les orientations de « marché » à long terme de ce projet; en effet, quand avons-nous entendu par le passé qu’en CLSC ou à l’hôpital, nous pouvions « payer » avec notre carte d’assurance maladie? Si le financement est axé sur le patient et suit le patient, la carte d’assurance maladie jouera un rôle clé, en attendant le jour où le gouvernement désassurera et révisera le panier de services couverts. Alors, nous pourrons payer aussi avec «d’autres» cartes.

 

  • Avec ces supercliniques, nous sommes dans le développement d’une politique active de soutien financier pour consolider et développer le pouvoir de la médecine privée, principalement celle des médecins spécialistes. 

 

  • Pourrait-on penser qu'une telle politique de soutien financier a aidé à faire passer un étalement des augmentations de salaire promises aux médecins?... 

 

Certains voient les supercliniques comme de plus gros GMF. Selon le ministre Barrette, "les CLSC ont échoué dans leur mandat d’offrir des services de première ligne. C’est la raison qui le pousse à se tourner plutôt vers les groupes de médecins de famille (GMF) pour offrir des services de proximité en forçant le transfert des professionnels vers les GMF".

Voici quatre documents: les deux premiers faisant un rappel historique sur les liens entre cabinets privés/CLSC et CLSC/GMF, un autre évaluant les GMF et le dernier, s'en inspirant pour une analyse d'une possible superclinique à l'Hôtel-Dieu:

 

 

25 avril 2016: Le ministre Barrette annonce la mise en œuvre des super-cliniques. Il rend publics les documents suivants:

Meilleur accès aux soins de première ligne, communiqué du ministre de la Santé et des Services sociaux.

Programme de désignation réseau pour les groupes de médecine de famille

Super-cliniques: fiche technique

Super-cliniques: présentation

Formulaire de demande de désignation réseau pour les groupes de médecine de famille

Formulaire de demande d’évaluation du nombre de consultations pour une désignation réseau

 

 

 

 

Ci-dessous une revue médiatique à propos des supercliniques.

1. LES PREMIÈRES SUPERCLINIQUES SERONT ANNONCÉES AVANT L'ÉTÉ - Le gouvernement Couillard appliquera son engagement électoral de mettre en place 50 supercliniques pour améliorer l'accès à un médecin de famille. Les premières annonces seront faites d'ici l'été…  

2. BARRETTE VERRAIT BIEN UNE SUPERCLINIQUE À L'HÔTEL-DIEU DE QUÉBEC - S'il n'entend pas conserver de services hospitaliers à L'Hôtel-Dieu de Québec, le ministre Gaétan Barrette verrait par contre d'un bon oeil une superclinique s'y installer…

3. SUPER CLINIQUE: LE MAIRE PRÊT À ACCÉLÉRER LA VENTE DU TERRAIN - Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, affirme être prêt à s'entendre de gré à gré pour accélérer la vente du terrain à l'angle des boulevards Saint-Raymond et Cité-des-Jeunes sur lequel un groupe de médecins projette de construire une super clinique… 

4. UNE «SUPERCLINIQUE» OUVRIRA DANS SAINT-NICOLAS - Les 6000 patients qui sont sans médecin de famille dans la partie ouest de la Rive-Sud auront une nouvelle possibilité d'avoir un docteur… 

5. COMPLEXE SANTÉ DE 16 MILLIONS$ DANS LE SECTEUR SAINT-NICOLAS - Des promoteurs privés investissent 16 millions $ dans la construction d’un complexe santé dans le secteur Saint-Nicolas qui abritera au début de 2016 une première clinique réseau, à l’ouest des ponts…  

6. LE DOSSIER DE LA SUPER-CLINIQUE RÉGLÉ D'ICI LA FIN DE L'ANNÉE - Le conseil municipal de Gatineau devrait normalement se pencher sur la vente du terrain au coin de St-Raymond et Cité-des-Jeunes pour le projet de super-clinique d'ici la fin de 2015.

7. UN HÔPITAL DÉTOURNERAIT DES PATIENTS VERS UNE CLINIQUE PRIVÉE - L’hôpital de Montréal pour enfants détournerait des milliers de patients vers une clinique privée située à proximité de l’établissement de santé. On demanderait aux parents de payer pour ces services médicaux, qui étaient couverts par l’assurance médicale avant le déménagement des activités vers le Centre de santé universitaire de McGill (CUSM), selon The Gazette…

8. MONTREAL CHILDREN'S DIVERTS OUTPATIENTS TO NEW PRIVATE CLINIC - The Montreal Children’s Hospital is diverting thousands of patients to a nearby private clinic and asking parents to now pay a range of fees for medical services that used to be covered under medicare at the hospital’s old downtown address…

9. LES INFIRMIÈRES S'INQUIÈTENT DU SORT DU CENTRE CLOUTIER-DU RIVAGE - Les membres du Syndicat des infirmières, inhalothérapeutes et infirmières auxiliaires du Coeur-du-Québec (SIIIACQ-CSQ) veulent être fixés sur l'avenir du Centre Cloutier-du Rivage, situé dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

10. DES SUPERCLINIQUES AU QUÉBEC EN 2016? - Avant son élection, le Parti libéral du Québec avait promis de mettre en place 50 supercliniques pour améliorer l'accès à un médecin de famille. Près de deux ans plus tard, pas de nouvelle. Les annonces ont été retardées, mais voilà qu'on apprend qu'il pourrait y en avoir une bientôt. Un cadeau de Noël ?...

 

11. PAS DE SUPER-CLINIQUE, MAIS... DIT LE DR BARRETTE - Le ministre Barrette a, à toutes fins utiles, enterré l'idée d'une super-clinique médicale à Mont-Tremblant, lors d'une visite dans la région vendredi dernier (20 novembre)…

12. FUTURE SUPER CLINIQUE DANS LEBOURGNEUF - Alors que plusieurs cliniques médicales de quartier sont menacées, à Québec, une super clinique doit ouvrir ses portes dans 18 mois environ dans le secteur Lebourgneuf, a appris Le Journal…

13. UNE DES DEUX URGENCES MÉDICALES EST EN SURSIS - Les jours de la salle d'urgence du site Cloutier-Durivage dans le secteur Cap-de-la-Madeleine sont comptés. La direction régionale de la santé a confirmé à TVA-Trois-Rivières que l'établissement ne sera pas qualifié pour être converti en superclinique…

14. SUPER-CLINIQUES: PROCHAIN COPINAGE LIBÉRAL? - Le régime libéral s'apprête à octroyer 50 licences de super-cliniques privées. Or, le processus d'octroi de ces machines à imprimer de l'argent est loin d'être transparent et rappelle l'octroi des permis de garderies aux amis du Parti libéral dans les années 2000.

15. CLOUTIER-DU RIVAGE: DIVERGENCE AU SUJET DE LA SUPERCLINIQUE - Le Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux de la Mauricie-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) a deux projets de supercliniques dans ses cartons et la conversion du centre Cloutier-du Rivage n'en fait pas partie. Le député de Champlain ainsi que le cabinet du ministre de la Santé ont toutefois affirmé que cette décision revient au ministre Gaétan Barrette et non à la direction du CIUSSS…

16. UNE SUPER-CLINIQUE, PAS À CLOUTIER-DU RIVAGE - Le président-directeur général du réseau de la santé de la région, le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, souhaite qu'un projet de super-clinique se réalise ailleurs qu'à Cloutier-du Rivage…

17. SUPERCLINIQUE À SHERBROOKE : « TROP TÔT POUR SE PRONONCER » - Devant un projet autant « hypothétique » qu'« embryonnaire », des élus du secteur de Rock Forest-Saint-Élie-Deauville ne s'emballent pas d'emblée devant la possibilité qu'une superclinique soit érigée près de l'autoroute 410…

18. PAS DE SUPERCLINIQUE POUR LA MRC DE MASKINONGÉ - Contrairement à d'autres secteurs de la région, la MRC de Maskinongé ne devrait pas obtenir de superclinique sur son territoire…

19. LES SUPERCLINIQUES, UNE BRÈCHE QUI PROFITE AU PRIVÉ - Depuis longtemps, nous souhaitons une solution au débordement des urgences. Une solution qui permettra aux patients malades d’être vus dans un lieu approprié et dans un délai respectable.

20. QUÉBEC ATROPHIE LES CLSC: LE MINISTÈRE FORCE LE TRANSFERT DES PROFESSIONNELS VERS LES GROUPES DE MÉDECINE DE FAMILLE - Québec s’apprête à transférer une partie des activités des CLSC vers les groupes de médecine de famille (GMF). En effet, dans les prochaines semaines, les centres intégrés de santé et de services sociaux se verront amputés d’une bonne partie de leurs professionnels, qui seront transférés dans les GMF du territoire. Et ce, aux frais des établissements de santé…

 

21. CLSC ET GMF: LE PROCESSUS EST BIEN AMORCÉ DANS LA RÉGION - Même si le gouvernement du Québec vient tout juste de demander aux CIUSSS de déplacer des professionnels de CLSC vers les Groupes de médecine familiale (GMF), ce n'est pas d'hier que le Saguenay-Lac-Saint-Jean a amorcé le processus. Et selon les personnes impliquées dans le dossier, les effets semblent davantage positifs que négatifs…

22. LES CLSC? UN ÉCHEC, SELON BARRETTE - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, estime que les CLSC ont échoué dans leur mandat d’offrir des services de première ligne. C’est la raison qui le pousse à se tourner plutôt vers les groupes de médecins de famille (GMF) pour offrir des services de proximité en forçant le transfert des professionnels vers les GMF, comme le révélait Le Devoir jeudi…

23. CLSC: TUER LA VACHE SACRÉE SANS LE DIRE! - Le diagnostic du docteur Barrette, basé sur des fondements biaisés, est sans équivoque en statuant que les CLSC sont un échec. Il n’a pas tout à fait tort, mais il omet de dire que les gouvernements qui se sont succédé n’ont pas voulu en faire un véritable succès, car ils refusaient d’affronter les puissants médecins sur le front de leur rémunération…

24. LE MINISTRE DE LA SANTÉ GAÉTAN BARRETTE PREND EN MAIN L’AVENIR DE CLOUTIER-DU RIVAGE - Radio-Canada a appris que le Dr Pierre Martin a rencontré le ministre de la Santé Gaétan Barrette en compagnie du député de Champlain Pierre-Michel Auger pour faire avancer le projet de clinique réseau dans les locaux du Centre Cloutier-du Rivage, à Trois-Rivières. La rencontre a eu lieu à la mi-mars…

25. DISCUSSIONS EN COURS POUR L'AVENIR DU CENTRE CLOUTIER-DU RIVAGE- L'avenir du centre Cloutier-du Rivage pourrait se préciser prochainement. Une rencontre a eu lieu à la mi-mars entre le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le Dr Pierre Martin, président de l'Association des médecins omnipraticiens de la Mauricie…

26. 50 SUPER-CLINIQUES D’ICI LA FIN 2018 - Le gouvernement Couillard va de l’avant avec sa promesse électorale et vise l’implantation de 50 super-cliniques au Québec d’ici la fin 2018. Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, y voit la réponse tant attendue au désengorgement des urgences, mais la Fédération des médecins omnipraticiens ne partage pas son enthousiasme…

27. SUPER-CLINIQUES: LE PLAN DÉVOILÉ - Ouvrir ses portes 12 heures par jour et sept jours sur sept. Offrir un minimum de 20 000 consultations par année, dont plusieurs dans un service sans rendez-vous. Donner accès à un centre de prélèvements public. Les 50 super-cliniques qui verront le jour d'ici 2018 au Québec devront respecter une série de critères précis pour obtenir leur financement, a annoncé lundi après-midi le ministre de la Santé, Gaétan Barrette…

28. SUPER-CLINIQUES: BARRETTE DÉVOILE LE PROGRAMME - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a présenté lundi le programme qui doit mener à la création de super-cliniques pour les soins de première ligne, et son objectif est d’en voir 50 au Québec d’ici 2018…

29. QUÉBEC FINANCERA 50 SUPER-CLINIQUES D’ICI 2018 POUR DÉSENGORGER LES URGENCES - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a annoncé lundi que Québec financerait dès le 28 avril la création de super-cliniques, dans l’objectif qu’une cinquantaine soient ouvertes d’ici la fin de 2018…

30. LES OMNIPRATICIENS SONT SCEPTIQUES - Le gouvernement du Québec annonce un changement majeur pour désengorger les urgences des hôpitaux en mettant sur pied 50 supercliniques d'ici deux ans. Un modèle qui ne plaît pas complètement aux médecins omnipraticiens…

 

31. SUPER-CLINIQUES: DR BRETON EMBRASSE LES OBJECTIFS, MAIS PAS LES MOYENS - Le président de l'Association des médecins omnipraticiens de Laval, Dr Michel Breton, ne voit pas l'utilité d'imposer aux super-cliniques d'ouvrir 12 heures par jour les samedis et dimanches…

32. LA MAURICIE AURA SES SUPERCLINIQUES - Pour faciliter l'accès aux soins de santé, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a annoncé lundi son intention de mettre sur pied 50 supercliniques d'ici deux ans. Trois-Rivières en aurait trois et une verrait le jour à Shawinigan…

33. SIX SUPER-CLINIQUES DESSERVIRONT LA MAURICIE ET LE CENTRE-DU-QUÉBEC - Ouvrir ses portes 12 heures par jour et sept jours sur sept. Offrir un minimum de 20 000 consultations par année, dont plusieurs dans un service sans rendez-vous. Donner accès à un centre de prélèvements public…

34. SUPERCLINIQUE : UN OBJECTIF RÉALISTE POUR L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE? - Une superclinique pourrait être créée en Abitibi-Témiscamingue selon de Centre intégré de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT)…

35. SUPERCLINIQUE: PAS DE PROJET SUR LA TABLE À GRANBY - La municipalité de Granby est pressentie pour accueillir une des 50 supercliniques qui doivent voir le jour à travers le Québec d'ici 2018. Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, prévoit que 32 de ces établissements seront implantés dès cette année. Or, contrairement à une dizaine de villes ciblées où des projets sont en branle, aucun médecin d'ici n'a pris la balle au bond jusqu'à maintenant…

36. L'ARRIVÉE DES SUPERCLINIQUES AMÈNE SON LOT D'INQUIÉTUDES AU CENTRE-DU-QUÉBEC ET EN ESTRIE - La création des supercliniques annoncée en début de semaine par le ministre de la Santé Gaétan Barette suscite son lot de réactions à Drummondville. Si certains veulent donner la chance au coureur, d'autres estiment que le modèle n'amènera absolument rien de positif au Centre-du-Québec…

37. LE MONDE SELON GAÉTAN BARRETTE (ET SEULEMENT GAÉTAN BARRETTE) - Gaétan Barrette est en train de s’ériger toute une tour d’ivoire. Une tour de laquelle il pourra regarder le reste du monde de très haut et, à son sommet, aucune critique ne saurait l’atteindre. Tout récemment, il a construit un nouvel étage à sa tour en balayant du revers de la main l’idée même1 que la Vérificatrice générale du Québec puisse se pencher sur les impacts de sa réforme qui chamboule tout notre système de santé et de services sociaux…

38. LES MÉDECINS POUR LES SUPERCLINIQUES, MAIS LES HORAIRES DU WEEK-END NE LEUR PLAISENT PAS - Pendant que les médecins omnipraticiens s'opposent à l'ouverture des cliniques 12 heures par jour les fins de semaine, les infirmières sont déçues du peu de place qui est faite aux infirmières praticiennes spécialisées (IPS) dans le réseau des supercliniques annoncé par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, lundi…

39. LA SOLUTION? - À peine confirmée, l'implantation d'ici la fin de 2018 de 50 super-cliniques dans la province suscite des réserves de la part de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec(FIQ)…

40. UN PAS DANS LA BONNE DIRECTION - L'arrivée des nouvelles super-cliniques du ministre Gaétan Barrette désengorgera enfin les urgences de l'Outaouais. Est-ce que la majorité des patients aura pour autant un meilleur accès aux soins de santé? Il faudra voir…

 

41. SUPER-CLINIQUES POUR SUPER-PATIENTS - Gaétan Barrette devrait se garder une petite gêne en parlant du réseau de quelque 50 super-cliniques dont il veut doter le Québec d'ici la fin 2018. Chat échaudé craint l'eau froide et les Québécois, cibles de nombreuses promesses en santé depuis 20 ans, sont sceptiques... avec raison…

42. COUPER DANS LES CLSC - À quoi servent encore les CLSC de nos villes? lors de leur création, ils devaient être les portes d’entrée du système de santé. Le gouvernement leur a aussi donné le mandat d’assurer des services post-hospitaliers à domicile pour réduire les coûts d’hospitalisation…

43. DES BÉMOLS À PROPOS DES SUPERCLINIQUES: AVANT DE PROLONGER LES HEURES, IL FAUT D’ABORD PLUS DE MÉDECINS, SELON LE PRÉSIDENT DE BONJOUR-SANTÉ - Les supercliniques auront beau prolonger leurs heures d’ouverture, s’il n’y a pas davantage de médecins, on ne fera que déplacer les problèmes d’accès aux consultations, estime le président de Bonjour-santé, Benoît Brunel…

44. UNE SUPERCLINIQUE OU UN GMF POUR LA CLINIQUE PLATEAU MARQUETTE? - Le déménagement de la clinique médicale Plateau Marquette (CMPM) sur le site de l'ancien centre de distribution de BRP, à l'intersection de l'autoroute 410 et de la rue King Ouest, n'est pas conditionnel à la création d'une superclinique. Le regroupement de plusieurs services de santé au même endroit pourrait toutefois créer le contexte idéal pour convaincre le ministère de la Santé qu'il s'agit du bon endroit pour ladite superclinique…

45. LES SUPERCLINIQUES ET LA «BOBOLOGIE» - Les supercliniques programmées par le ministre de la Santé sont qualifiées de cliniques de «bobologie» par Damien Contandriopoulos, chercheur à la Faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal.Quand on se compare, on s'ambitionne…

46. POURQUOI PAS LES CLSC ? - Je me demande quelles sont les véritables motivations du ministre de la Santé pour vouloir ouvrir à tout prix ses 50 supercliniques. Pourquoi ne pas simplement se servir des établissements déjà existants que sont les CLSC?...

47. L’ARGENT DU PUBLIC AU SERVICE DU PRIVÉ… - Le ministre de la Santé n’a jamais eu l’aval de la population! Le Syndicat des employé(es) du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes – CSN a tenu aujourd’hui une manifestation afin de dénoncer l’annonce faite par le ministre de la Santé quant à la création de 50 super-cliniques d’ici 2018. Une centaine de travailleuses et travailleurs se sont rassemblés devant le CLSC J.O. Chénier pour informer la population sur les dangers de cette nouvelle réforme…

48. TIRS GROUPÉS CONTRE LES GMF DANS LES SUPER-CLINIQUES - Des membres du Centre Intégré de santé et des services sociaux de Chaudières Appalaches (CISSS) ont froidement accueilli, jeudi soir, l'installation de groupes de médecins de famille (GMF) au sein des futures «super-cliniques» de Lévis…

49. LA CLINIQUE QUI FAIT RÊVER BARRETTE - En annonçant la création d’un réseau de 50 supercliniques, le ministre de la Santé Gaétan Barrette a dit s’être inspiré d’une « miniurgence » pédiatrique de Gatineau pour forger son modèle. Nous l’avons visitée…

50. LES SOINS MÉDICAUX HUMANISÉS - L’expérience rapportée dans La Presse+ de dimanche dernier, « La clinique qui fait rêver Barrette », est une réussite sur le plan médical, mais aussi un accomplissement remarquable sur le plan social…

 

51. SUPERCLINIQUES BOUDÉES PAR LES MÉDECINS: DÉSAVEU POUR BARRETTE, DIT KHADIR - Le député de Québec solidaire (QS) Amir Khadir estime que le refus des médecins de participer aux supercliniques est un «désaveu majeur pour le ministre Barrette»…

52. LES MÉDECINS DE FAMILLE BOUDENT LES SUPERCLINIQUES - Le projet de super-cliniques du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ne suscite pas l'enthousiasme chez les médecins de famille du Québec. Jusqu'à maintenant, une vingtaine de cliniques ont contacté le ministère de la Santé pour obtenir des détails sur l'obtention de ce statut, mais aucune n'est encore engagée officiellement dans le processus. Et au moins trois polycliniques majeures, qui étaient des candidates pressenties pour devenir des super-cliniques, refusent pour l'instant d'embarquer dans le projet, estimant que les exigences sont trop importantes, a appris La Presse…

53. BARRETTE SE DIT DÉÇU PAR LES OMNIPRATICIENS - Les médecins omnipraticiens manquent à leurs responsabilités en refusant de travailler davantage les fins de semaine, a déploré le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, mercredi, en leur demandant de redescendre de leur «orbite»…

54. SUPERCLINIQUES: LE COMMISSAIRE À LA SANTÉ RESTE SCEPTIQUE - Le commissaire à la santé et au bien-être Robert Salois croit comme le ministre Gaétan Barrette que les médecins devraient prolonger leurs horaires de travail la fin de semaine pour réduire les délais d’attente à l’urgence. Or il n’est pas pour autant gagné au modèle des supercliniques…

55. SEULES UNE QUINZAINE DE SUPERCLINIQUES SONT ADMISSIBLES - Sur les 20 cliniques qui ont manifesté un intérêt pour devenir des supercliniques, seulement 15 sont admissibles, ce qui éloigne encore davantage le ministre Gaétan Barrette de son objectif d’en ouvrir 50 d’ici 2018…

56. LA MÉDECINE DE FIN DE SEMAINE - Pourquoi les omnipraticiens seraient-ils tenus d’offrir une telle disponibilité, alors que ce ne serait pas le cas pour le reste du réseau ? Les futures supercliniques font les manchettes actuellement, ce qui donne l’occasion au ministre Barrette de rappeler à ces « paresseux » omnipraticiens que la population s’attend à pouvoir consulter un médecin au moment où elle le souhaite, y compris les soirs de fin de semaine…

57. SANTÉ: D’AUTRES PROPOSITIONS - Le Dr Godin explique que la FMOQ avait déjà proposé à Québec de créer un réseau de 70 cliniques ouvertes 76 heures par semaine, jusqu’à 16 h la fin de semaine. Avec ses supercliniques, le ministre Barrette souhaite plutôt établir un réseau de 50 cliniques, ouvertes 84 heures par semaine, jusqu’à 20 h la fin de semaine…

58. ATTENTE À L’URGENCE : GAÉTAN BARRETTE DÉFEND SON PROJET DE SUPERCLINIQUES - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, réfute les arguments de l'Association canadienne des urgentologues qui affirme que les supercliniques créées par le gouvernement ne régleront pas les problèmes de débordements des urgences au Québec…

59. SUPERCLINIQUES : DES MÉDECINS DE QUÉBEC DÉNONCENT LE MANQUE D'EFFECTIFS - Les critères établis par le gouvernement libéral pour la création des supercliniques sont irréalistes, selon des médecins de Québec. Ces nouvelles cliniques tarderaient d'ailleurs à s'implanter dans la région…

 

60. LES SERVICES D’ÉCHOGRAPHIE BIENTÔT GRATUITS EN CLINIQUE MÉDICALE - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd’hui qu’il procède à une modification de la liste des services assurés prévus au Règlement d’application de la Loi sur l’assurance maladie afin d’y inclure la couverture des services d’échographie (ultrasonographie) en clinique médicale. À la fin du processus règlementaire, ceux-ci seront donc offerts gratuitement par un radiologiste, que ce soit en clinique ou à l’hôpital. L’inclusion de ces examens dans la liste des services assurés fait suite à une entente conclue avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ)…

 

61. 21 MILLIONS POUR RÉDUIRE L’ATTENTE POUR DES DIAGNOSTICS - Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a annoncé mercredi des investissements de près de 21 millions visant à réduire les temps d’attente pour les services diagnostiques et à préparer le lancement d’un éventuel Programme québécois de dépistage du cancer colorectal…