Coalition Solidarité Santé

La santé, c’est un droit. Comme peuple, nous avons déjà fait ce choix !

Abolition de la règle des 15 ans : la Coalition solidarité santé salue la contribution importante de l’Union des consommateurs

23 Jan 2013

Le 14 janvier dernier entrait en vigueur l'abolition de la règle des 15 ans obligeant le gouvernement à rembourser pendant 15 ans le prix (plus élevé) d'un médicament d'origine, même si une version générique (équivalente et moins chère) existait sur le marché. Le Québec était la seule province à accorder ce privilège aux compagnies pharmaceutiques.

Décrétée par le gouvernement du Parti québécois dans le récent budget Marceau, cette abolition a été réclamée depuis longtemps par de nombreuses organisations de la société civile. Parmi celles-là : l’Union des consommateurs (UC) qui mène campagne depuis 2009 pour un régime entièrement  public d’assurance médicaments et l’abolition de cette règle des 15 ans.

La Coalition solidarité santé, à son assemblée générale du 17 janvier dernier, a tenu à saluer la contribution importante de l’UC à l’abolition de cette règle. 

Oeuvrant sans relâche pour expliquer et informer les citoyennes et citoyens sur les enjeux liés aux médicaments et au régime hybride s’assurance médicaments en vigueur au Québec, l’UC a cumulé les appuis d’organisations et d’individus et augmenté la pression auprès du gouvernement, ce qui a résulté en ce premier gain. 

La Régie d’assurance maladie du Québec (RAMQ) paiera donc désormais le plus bas prix, c'est-à-dire celui du médicament générique, pour la soixantaine de médicaments qui étaient encore couverts par la règle de 15 ans. Cela permettra au gouvernement d'économiser autour de 180 millions$.

Cependant, seuls les médicaments consommés par les bénéficiaires du régime d'assurance public, administré par la RAMQ, sont visés par le changement. Ceux remboursés par les assureurs privés ne le sont pas. Ce qui fait perdurer beaucoup d’iniquité entre assurés au privé et au public.

C’est pourquoi la prochaine étape à franchir demeure toujours un régime entièrement public d’assurance médicament et une politique du médicament qui, jumelés ensemble, permettront de traiter tous les citoyennes et citoyens sur le même pied, tout en permettant à terme des économies évaluées par des experts à des montants variant entre 1 et 3  milliards de dollars annuellement. 

La Coalition solidarité santé continue d’appuyer et de s’engager  dans la poursuite de la campagne de l’Union des consommateurs.