Coalition Solidarité Santé

La santé, c’est un droit. Comme peuple, nous avons déjà fait ce choix !

La loi spéciale et NOUS

22 Juin 2012

Le 18 mai 2012, à la veille du 100e jour de grève étudiante, le gouvernement fait le pari de mettre fin à la crise étudiante et d’imposer la paix sociale par la force avec la Loi 78 (ou Loi 12 depuis son adoption).
 
Cette loi est vraiment spéciale parce qu’elle :

  • attaque le droit d’association dans le mouvement étudiant;
  • restreint le droit d’organiser et même de participer à des manifestations pour toute la population;
  • prévoit des amendes totalement démesurées pour le mouvement étudiant, mais aussi pour toute personne ou groupe;
  • donne plus de pouvoirs aux policiers en laissant beaucoup de place à l’interprétation et à l’arbitraire;
  • s’applique jusqu’au 1er juillet 2013 et rien ne nous protège pour la suite.

La Loi 78 attaque AUSSI l’action communautaire autonome
 
La loi spéciale concerne tout le monde – individus, groupes, ou regroupements – opposés ou non à la hausse des frais de scolarité. Elle touche tous les mouvements de contestation – étudiants ou non.
 
Le mouvement d’action communautaire autonome, de son côté, doit connaître et comprendre les implications de cette loi afin d’être en mesure de s’engager à la dénoncer, à la combattre jusqu’à son retrait complet et sans condition. Il y va de l’existence et de la mission même de nos organisations et des droits les plus fondamentaux de nos membres de s’opposer à des politiques gouvernementales jugées injustes. C’est dans cette optique que nous vous présentons ce bref document qui saura, nous l’espérons, contribuer à répondre à certaines de vos questions.