Coalition Solidarité Santé

La santé, c’est un droit. Comme peuple, nous avons déjà fait ce choix !

Arrêtons le train de la privatisation (PL-33)

1 Oct 2006

De l’avis de la Coalition Solidarité Santé, le système proposé dans le projet de loi 33 ne répond pas de façon adéquate à l’arrêt Chaoulli dont l’objectif principal est d’ordonner au gouvernement du Québec de résoudre la question des délais d’attente. Ce projet de loi ne vise qu’à permettre une ouverture aux assurances privées et à une offre de soins privés parallèle. Seule une gestion publique imputable de résoudre le problème des trop longs délais d’attente est de nature à préserver le système public de santé et de services sociaux et nul n’est besoin d’un projet de loi pour ce faire.
 
En conséquence, la Coalition Solidarité Santé réclame du gouvernement québécois qu’il :
 
- retire le projet de loi 33 ;
- soumette à la consultation publique un plan de gestion ministériel des listes d’attente propre à garantir les soins dans un délai raisonnable.
 
Pour en savoir plus, lire le mémoire

Document(s):